Week-end Igloo (ou cabane) à la Pleine Lune – Avec Vincent

Qui n’a pas rêvé de construire soi-même sa propre maison ?

Pour cette rando, je vous propose de la construire, avec des matériaux locaux et bon marchés,
bref, de construire un igloo.

Photos de Julien, Vincent

Récit :

RDV était donné à 7h45 sur le campus. Après avoir récupéré le matériel, nous chargeons les voitures avec une assez bonne optimisation de l’espace : 10 randonneurs, 10 gros sacs, 10 paires de raquettes, 10 pelles, 10 sondes, 10 arva,… tout ça dans 2 voitures ! Notre covoiturage ainsi organisé, nous nous dirigeons vers Chichilianne, avec presque un sans faute dans l’itinéraire!

Démarrage de la rando depuis le parking de l’Eglise, nous nous dirigeons vers le Pas de l’Essaure.

Nous sommes très vite rejoins par un onzième compagnon très motivé, un chien ! qui semble-t-il ne sait pas lire les panneaux interdisant son accès à la réserve du Vercors.
Le chemin d’abord faiblement enneigé nous mène à travers la forêt, sur des pentes qui s’accentuent au fil du temps. Nous marchons parfois plus sur des rochers et des arbres que de la neige, et après quelques hésitations et un rapide casse-croûte, nous parvenons à rejoindre la pente finale qui nous hisse sur le plateau du Vercors. Une vue à 360° sur les paysages enneigés et le Mont Aiguille nous accueille.

Après une séquence photos, nous prenons alors le temps de prendre notre véritable repas, sous l’oeil intéressé du chien qui voudrait bien lui aussi remplir son estomac.

Nous gagnons ensuite la Cabane de l’Essaure et y cherchons notre lieu de campement pour la nuit, ou plus exactement un lieu suffisamment enneigé et propice à la construction d’igloos.

Même si la glace manque un peu, nous entamons la fabrication des briques , armés de pelles scies et couteaux. Les murs se montent petit à petit, mais ça prend du temps ! (quand le mur ne s’écroule pas!)
Nous recevons du renfort de la part d’une famille logeant en cabane.

La nuit tombée, la pleine lune éclaire naturellement (ou presque) notre chantier.

Il ne reste bientôt plus que le toit à réaliser, pas facile ! Après l’effondrement de la toiture de l’igloo de plus grand diamètre, nous redoublons d’efforts et réalisons un exploit architectural grâce aux calculs de nos architectes en herbes et à la détermination de tous.

L’heure est enfin au repas bien mérité, au chaud dans la cabane, autour de plats qui se mangent bien en montagne, mention spéciale à la fondue.
Bien réchauffés, nous passons une nuit plus ou moins fraîches dans nos igloos.

Au matin, après un réveil tranquille et un bon petit dej, nous allons randonner léger en direction du Refuge du Chaumailloux. Le temps passant, nous nous arrêtons au niveau de la Bergerie de Chamousset et revenons en passant par la Borie de Chamousset.

Le temps n’étant plus au beau fixe – un peu de neige commence à tomber – nous mangeons à la cabane de l’Essaure avant de repartir rapidement pour la descente vers Chichilianne.
Arrivée à Chichilianne vers 16h, nous laissons le chien regagner son logis et rentrons sur Grenoble.

Week-end Igloo Formation Qualifiante avec Jérémie et Fred (2012)

*Type de sortie : Randonnée raquettes

*Destination : en cours de choix : plateau du Vercors peut-être ou autre massif près de grenoble
*Transport : en fonction des disponibilités, co-voiturage ou transport en commun
*Coût : 15€/jour : les raquettes et kit arva pelle sonde sont prêtées pour ce prix
 (10€/jour si vous avez déjà vos raquettes)

*Inscription : de préférence à la perm de l’Esmug le jeudi 24 janvier de 18h30 à 20h à la piscine
 COMPLET 
Voici le descriptif de la sortie, pour plus de renseignements, n’hésitez pas à me contacter.

Descriptif :

Rando en raquettes sans difficulté particulière (max 800m de dénivelé par jour, probablement moins le premier jour car il nous faudra « un peu » de temps pour la construction)
N’hésitez pas à regarder sur internet les différentes techniques ; voici un exemple :
Matos à avoir en plus de l’équipement habituel du randonneur :

TRES IMPORTANT, à avoir, à se faire prêter par d’autres si besoin (pas la peine de tout acheter…):
si possible 1 scie ! (éventuellement un gros couteau à pain peut aussi aider)
2 paires de gants
1 réchaud pour 2-3 personnes
1 frontale ou lampe torche
une couverture de survie (épaisse, pas une fine, mais une réutilisable)
des vêtements chauds et un duvet correct (ou 2 duvets pas top)
un matelas de rando

+ la bouffe pour 2 midi et 1 soir, sans oublier le premier voir second petit déj’.

Les raquettes et kit arva pelle sonde sont prêtées si besoin par l’esmug 
(15€/jour)

Aide supplémentaire sur la construction Igloo :
www.randonner-leger.org/forum/viewtopic.php?id=22105
www.quechua.com/fr-FR/conseil-sport/10/ski-de-fond-et-raquettes/15/conseils-raquettes-a-neige/103/faire-un-igloo.html
www.altituderando.com/+Comment-faire-un-igloo-Bah-c-est+
www.pyrenees-passion.info/construction_igloo.php
blog.imprimerie-villiere.com/2012/01/comment-construire-un-igloo-bivouac/

****************
Pour partager des photos de cette sortie, publier un commentaire ci-dessous en donnant un lien de téléchargement, les photos seront ensuite ajoutées à l’album du site web. sur internet

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *