retour sur la sortie raquette du 13 mars au pas de la coche

Un horaire de rendez vous un peu matinal voit se rassembler une belle équipe de 10 participants et deux encadrants. Le temps de reussir à faire rentrer tout ce petit monde et surtout tout le matériel ( sac .. batons .. raquettes.. kit sécu .. ) dans seulement deux véhicules, nous voilà partis pour l’un des parking les plus convoité par les pratiquants du ski de rando, à savoir prabert !

Toute cette belle équipe extraite des véhicules, la distribution du matériel se déroule au bord de la route déjà bien occupé à vcette heure la sous le regard amusé des randonneurs à ski n’ayant finalement pas l’habitude voir autant de raquettiste dans ce secteur et nous voilà partis !

Un début de rando se déroulant tout d’abord en forêt nous amène enfin au début de ce très beau vallon ou nous sommes accueillis par le soleil et c’est pas un bon rythme que nous sommes rapidement sous le habert d’aiguebelle. La plupart des personnes dans le secteur se dirigent vers la cîme de la Jasse ou le col de l’aigleton, pour nous ce sera le pas de la coche et pourquoi pas un peu de rab en allant en direction de la pointe du sifflet ensuite.

Le cheminement se déroule entre les épicées ou nous avons la chance d’observer quelques traces d’aninaux grâce à la fine couche de neige fraîche tombée vendredi puis la pente se redresse et contrairement aux traces de monté des skis en zig zag nous préférons une montée directe dans la pente plus adaptée aux raquettes.

Le groupe tiens bien le rythme en suivant bien les consignes et nous arrivons au dernier passage avant le replat du pas.. une traversée sur neige dure qui nécessite la concentration de chacun. Des marches sont taillés pour faciliter le cheminement, un dernier effort et ouf c’est passé !

Arrivé à 11H30 au pas de la coche et après concertation nous décidons de poursuivre notre cheminement en direction de la pointe du sifflet et ces petits vallons si sauvages et si beaux… le temps de trouvé un peur spot pour admirer la vue et manger un bout face au grand pic de belledonnéeet les grandes rousses. Dommage, le soleil se cache pendant le repas nous empêchant de faire la sieste ( Bernard n’aurait pas apprécie !).

La descente se déroule dans une neige tout juste transformée très agréable et nous revoilà au pas de la coche… la partie délicate auras t’elle fondue… et bien non ! Une descente droit dans la pente de la partie technique sur une trentaine de mètre se fait pour certain sur les raquettes, pour d’autres sur les fesses et pour d’autres un peu des deux 😉

Le reste se déroule tout en douceur en profitant des pentes et toboggans quand c’est possible et pour ceux qui le souhaitent.

Il nous reste ensuite la partie en forêt en utilisant le sentier transformé en piste de bobsleigh par les skieurs et nous rejoignons les voitures.

Une Belle journée, dans un très beau cadre, presque 750 m de dénivelé, des sourires et de la bonne humeur !

Vivement la prochaine !

Philippe

Commentaire sur “retour sur la sortie raquette du 13 mars au pas de la coche”

  • Avatar

Les commentaires sont fermés.