Raid Rando – La Vallée de l’Ubaye en Couleurs – Ubaye Automne 2013

Avec 2 compagnonnes de l’Esmug, une randonnée de 4 jours dans l’Ubaye aux couleurs de l’automne avec ses mélèzes orangés. Une randonnée qui grâce à l’itinérance, laisse le temps d’admirer toute la beauté du bas de la vallée, tout en pouvant effectuer quelques beaux sommets. De profiter du ciel merveilleusement étoilé, de bivouaquer dans les plus beaux endroits. Un parcours sur mesure aussi pour la mobilité douce (possibilité d’utiliser les navettes gratuites, voir les horaires en fonction de la saison), qui, au départ de Barcelonnette, démarre véritablement à Praloup, pour aller au col d’Allos, remonter la vallée du Bachelard par les crètes, puis retourner sur Barcelonnette par le Chapeau de Gendarme.

Destination Barcelonnette et la vallée de l’Ubaye :

Jour 1 :
Temps splendide, montée à Praloup en navette gratuite (on est les seuls à la montée…)
Montée au col des Thuiles par les forêts de Mélèzes encore sous les couleurs automnales.
Petite pause Pique-Nique, puis c’est reparti (sans les sacs) pour le sommet de la Grande Séolane. (très légère escalade au démarrage, puis on remonte sur de beaux lapiaz puis sur la fin dans les éboulis) Côté météo, ça se couvre un peu mais rien de bien méchant.
ReDescente et poursuite de notre itinéraire en direction de la Foux d’Allos, jusqu’à proximité du col d’Allos, où l’on pose le bivouac pour une belle nuit étoilée. (de belles étoiles filantes)

Jour 2 :
Réveil avec la gelée matinale et sous un beau soleil.
L’itinéraire de la journée se fait par les crêtes, du col d’Allos au col du Petit Talon : montée au Petit et Grand Cheval de Bois pour de beaux panoramas, puis ça continue en descente principalement, (avec un léger passage qui semble en effet « un peu aérien », il faut y mettre un peu les mains) jusqu’au Pas de l’Ane, avec des troupeaux de chamois de partout dans les vallons. Le temps est un peu trop nuageux et surtout limité (il fait jour tôt, au mois de novembre), on ne fait donc pas le sommet du Cimet, on pose alors le bivouac juste en dessous du Petit Talon, à proximité du lac du Cimet.

Jour 3 :
Un peu de neige la nuit, et au réveil, le brouillard est bien présent, on ne pourra encore pas faire le Cimet et aller à la rencontre du lieu de crash du Paris-Seigon…
Descente un peu brumeuse vers les Esbéliousses et la route du col de la Cayolle, avec ses multiples cascades la rivière du Bachelard.
Pique-Nique à Bayasse sous un abri à bois (avant qu’il ne s’arrête de pleuvoir) ; le vallon de la Moutière et les proches sommets sont toujours dans les nuages, il n’y a pas grand intérêt à rester dans le coin (et les installations de « l’hyper-télescope » ont été démontées pour l’hiver), on préfère donc tracer notre route pour s’avancer un peu en direction du Chapeau de Gendarme. Nous passons bien au-dessus de la mer de nuages qui encombre encore le Bachelard.
Le bivouac se monte tranquillement parmi les rochers en dessous du Brec Premier.
Le repas sera pris bien à l’abri du froid, sous un beau rocher à bouquetin.

Jour 4 :
Montée au col de la Gyp, avec une petite giboulée Pluie/Neige, on évite le sommet du Chapeau de Gendarme encore une peu trop dans les nuages à notre goût, puis on trace vers le col des Alaris (sans trouver très souvent le sentier pourtant indiqué sur le panneau de départ…)
Pique-Nique pour faire sécher la tente et finir nos dernières provisions, puis dernière heure de marche pour parvenir à Barcelonnette.
A noter la station vélo à la fin de l’itinéraire qui permet notamment de se laver les chaussures au karcher, pratique!

Et voilà, il faut déjà repartir pour Grenoble, et pourtant le temps est magnifique…

NB : selon l’époque, on peut également utiliser la navette pour le retour depuis la station du Super-Sauze et ainsi gagner un peu de temps (passer alors par le Col de Fours plutôt que par le col de Gyp)

Quelques photos :

——————————————————–

Environ 3 à 4 jours d’itinérance en Ubaye pour découvrir la vallée et profiter de ses plus belles couleurs tout en bénéficiant d’un ciel étoilé des plus remarquables au monde.

les dates sont à choisir en fonction des participants (et de la météo) entre le 25 octobre et le 3 novembre

Transport en commun depuis Grenoble possible (Grenoble->Gap->Barcelonnette : 3 à 4 heures selon le mode de transport)
Sur place, navettes gratuites.

Matériel de randonnée + matériel de bivouac (sac de couchage, couverture de survie, réchaud… et tente si vous avez)

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *