Confinement : la France épuisée ! ( Sornin/Dent du Loup 24 avril)

C’est un mal insidieux qui frappe de plus en plus notre jeunesse, il semble que la combinaison de l’altitude et de certains pollens émis par la végétation de nos montagnes perturbent gravement le système neuro-végétatif de ceux qui se risquent à cette terrible activité qu’est la Randonnée…

D’après les récentes études, l’influence du soleil ne fait plus de doute: on n’a jamais vu ce type de comportement par temps nuageux et forte bise !

Parmi les victimes de ce terrible fléau, 11 hardis randonneurs partis à la découverte de la Dent du Loup

que les amateurs de falaises apprécieront comme il se doit …

Et de l’autre coté de ces paysages printaniers ?

C’est l’Hiver !

Après une dernière séance de méditation, au sommet du Sornin , pour admirer les environs

et discuter de sujets hautement philosophiques tels que la teneur en sucre du chocolat

Descente express pour retrouver les voitures et les plaisirs de la civilisation ( pizza, douche , canapé … )

Encore une belle journée, un groupe sympathique …. A bientôt pour de nouvelles aventures, plus loin, plus haut …

Bernard

Retour d’expérience N° 293-B

Monsieur le Directeur du Club-Rando
Mesdames , Messieurs les Accompagnateurs

Il semble qu’une faille de sécurité persiste dans le processus actuel d’organisation des randos. Au vu des derniers évènements, il semble périlleux d’utiliser les termes « petite randonnée » , car certains publics pourraient fort fâcheusement se laisser aller à une interprétation trop restrictive , et par des mécanismes cognitifs erronés, en déduire que c’est juste une rando du matin, et que le pic-nique n’est pas nécessaire …

Bien qu’en général, nous savons qu’on peut faire confiance à la grande solidarité de notre personnel et de nos membres, pour venir en aide aux populations affamées, nous devons conclure qu’il est indispensable d’être le plus précis possible quand au déroulement de nos randonnées …

Bien cordialement
BM